po4av0.45

PO4A-BUILD

Section: PO4A (1)
Updated: 20/01/2014
Index Return to Main Contents
 

NOM

po4a-build - Construire la documentation traduite  

SYNOPSIS

po4a-build [-f | --file
FICHIER] [--pot-only]
po4a-build [-? | -h | --help | --version]
 

DESCRIPTION

L'objectif de po4a-build est de construire la documentation traduite aussi facilement que la documentation non traduite existante.

Lorsque po4a prépare le contenu traduit au format POD ou XML DocBook, la documentation finale peut ensuite être construite avec po4a-build. Le contenu traduit et celui qui ne l'est pas sont tous deux construits en une unique étape, avec la mise à jour des fichiers POT en même temps.

Les directives de construction existantes sont remplacées par un unique appel à po4a-build et un fichier de configuration basique indique à po4a-build comment construire chaque élément et quel paquet binaire doit intégrer les contenus traduits ou non.

Une fois construit, le contenu sera disponible dans le répertoire spécifique au paquet à l'intérieur de BASEDIR indiqué dans le fichier de configuration. Pour un paquet truc, avec des traductions en allemand et français, cela donnerait par exemple :

BASEDIR/truc/man/man1/truc.1
BASEDIR/truc/man/de/man1/truc.1
BASEDIR/truc/man/fr/man1/truc.1
    

Le contenu créé peut ensuite être facilement intégré au paquet binaire avec un seul emplacement d'installation, par exemple :

doc/truc/man/* ./usr/share/man/
doc/truc/html/* ./usr/share/doc/truc/
    

Cette règle n'aura pas besoin d'être mise à jour lors de l'ajout de nouvelles traductions. Quand un autre paquet binaire (bidule) est ajouté, le contenu de ce paquet peut être séparé.  

Formats pris en charge

Actuellement, il est possible d'utiliser po4a-build pour les combinaisons suivantes :

1. XML DocBook vers section 1.

2. XML DocBook vers section 3.

3. XML DocBook vers HTML.

4. POD vers section 1.

5. POD vers section 3.

6. POD vers section 5.

7. POD vers section 7.

Tous les formats pris en charge, dans toutes les combinaisons possibles, peuvent être traités avec un unique fichier de configuration po4a-build.conf et un seul appel à po4a-build. Voir po4a-build.conf(5).  

CONFIGURATION

po4a-build utilise un fichier de configuration par défaut, po4a-build.conf qui devrait se trouver dans le répertoire de plus haut niveau du système de gestion de version (VCS) du paquet (l'option -f permet d'indiquer un autre fichier). Voir po4a-build.conf(5).

Exemple 1. exemple de fichier de configuration

Un exemple de fichier de configuration est disponible en :

/usr/share/doc/po4a/examples/po4a-build.conf.example
    
 

Format du fichier de configuration

Le fichier de configuration comporte plusieurs parties : généralités, prise en charge XML et XSL, prise en charge POD et prise en charge HTML.

La partie généralités contient les nom et emplacement du fichier de configuration de po4a (il est préférable de garder po4a.config), le répertoire po contenant les fichiers PO de documentation (souvent doc/po), le nom complet du fichier POT utilisé pour les traductions, BASEDIR pour créer la sortie, les informations si le paquet contient des pages de manuel en section 3 plutôt que seulement en section 1, ainsi que le nom des paquets binaires pour lesquels il faut créer la sortie.

La partie prise en charge XML et XSL indique les paquets binaires qui utilisent la prise ne charge XSL dans la variable XMLPACKAGES, le fichier DocBook de plus haut niveau qui servira de paramètre à xsltproc et l'emplacement des fichiers XML ou DocBook. XSLFILE peut être modifiée si besoin.

La partie prise en charge POD indique les paquets binaires qui utilisent la prise ne charge POD dans la variable PODPACKAGES et le nom complet du fichier POD.

La partie prise en charge HTML indique les sous-répertoires à créer dans BASEDIR pour les contenus HTML traduits ou pas et le fichier DocBook pour créer le HTML. Le fichier HTMLXSL peut être modifié si besoin.  

COMMANDES

--pot-only

Met à jour seulement le ou les fichiers POT. L'objectif de --pot-only est de prendre en charge les paquets contenant tous les fichiers POT dans le paquet source. Un fichier POT peut facilement être ajouté aux paquets utilisant les Autotools avec EXTRA_DIST mais ce peut être plus compliqué avec les paquets utilisant un Makefile ou certains assistants de VCS sans ajouter le fichier POT (créé pendant la construction) au VCS. Pour éviter ce bidouillage inutile, po4a-build peut mettre à jour le ou les fichiers POT au début de la construction, pour que dpkg-source les intègre à l'archive source.

Exemple 2. exemple avec svn-buildpackage

svn-buildpackage prend en charge explicitement ce genre d'ajout, avec la propriété SVN useNativeDist et la cible Make native-dist.

# ajoute le fichier POT à l'archive source
native-dist: Makefile
        po4a-build --pot-only
            

$ svn propset useNativeDist 1 debian
            

-h|--help

Affiche le message d'aide puis quitte.

--version

Affiche le message d'aide puis quitte.
 

OPTIONS

-f|--file FICHIER

Remplacer le fichier de configuration de po4a-build par défaut (po4a-build.conf) par FICHIER.
 

AUTEUR

po4a-build a été écrit par Neil Williams <codehelp@debian.org>.

Cette page de manuel à été écrite par Neil Williams <codehelp@debian.org>


 

Index

NOM
SYNOPSIS
DESCRIPTION
Formats pris en charge
CONFIGURATION
Format du fichier de configuration
COMMANDES
OPTIONS
AUTEUR

This document was created by using the manual pages.
Time: 22:04:41 GMT, January 20, 2014
català Deutsch English español français Italiano 日本語 polski Português Português (Brasil) Русский